phot

Présentation du programme LIFE+ et du projet de restauration de la dynamique des habitats alluviaux rhénans sur l’île du Rohrschollen, cofinancé dans le cadre de ce programme.

 

Qu'est LIFE+ ?

Le programme LIFE est l'instrument financier pour l'environnement de l'Union européenne.

L’objectif général de LIFE est de contribuer à la mise en œuvre, la mise à jour et le développement des politiques et législations environnementales en cofinançant des projets pilotes possédant une valeur ajoutée européenne.

La phase actuelle du programme, LIFE+, couvre la période 2007-2013 avec un budget de 2,143 milliards d’euros.

LIFE+ comporte trois volets : LIFE+ Nature et biodiversité, LIFE+ Politique et gouvernance en matière d’environnement et LIFE+ Information et communication.

 

Plus d’informations
- le site de la Commission européenne

Le projet

L’île du Rohrschollen, située à proximité de Strasbourg, est représentative d’un milieu particulier en Europe: les forêts alluviales rhénanes. Ces forêts sont connues pour l’exubérance de leur végétation et leur richesse en espèces : il s'agit d'un écosystème rare au niveau national et européen.

Porté par la Ville de Strasbourg, le projet de restauration de la dynamique des habitats alluviaux rhénans sur l’île du Rohrschollen fait l’objet d’un financement dans le cadre du volet LIFE+ Nature. En effet, l'île du Rohrschollen présente toutes les caractéristiques permettant de tester et de démontrer que le retour d’une dynamique calquée sur le régime hydrologique naturel d'un grand fleuve permet de préserver et de pérenniser ces habitats fluviaux remarquables.

  • Projet LIFE+ Nature n° LIFE08 NAT/F/000471
  • Acronyme : Ile du Rohrschollen
  • Durée : 01/01/2010 – 31/12/2014
  • Bénéficiaire : Ville de Strasbourg
  • Localisation : Strasbourg
  • Budget total : 2 080 000 €
  • Financement européen : 1 040 000 €

Ce projet a pour objectif de restaurer les forêts alluviales sur l’île du Rohrschollen, en réalisant un ouvrage de prise d'eau sur la partie Sud de l'île qui permettra de restaurer un régime de crues dynamiques, calqué sur le rythme hydrologique du Rhin.

Il est co-financé par l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, le Département du Bas-Rhin, la DREAL Alsace, Electricité de France, la Région Alsace et la Ville de Strasbourg.

Le lancement du projet a eu lieu le 12 avril 2010 en présence de Monsieur le Préfet et de Monsieur le Maire.

Photographies :
Ophrys abeille © Philippe STEPHAN
Bauerngrundwasser
Geai des chênes