Le milieu le plus remarquable et protégé par la réserve est sans aucun doute la forêt alluviale. Elle offre des conditions optimales de développement pour ses espèces et elle est d’ailleurs appelée « forêt galerie » à cause de la densité de la strate arbustive et de la présence de nombreuses lianes.

http://rn-rohrschollen.strasbourg.eu/uploads/images/Ficaire.jpg http://rn-rohrschollen.strasbourg.eu/uploads/images/Coprin.jpg http://rn-rohrschollen.strasbourg.eu/uploads/images/fleurs_de_clematites-P-BUCHERT.JPG

La forêt alluviale

La dynamique de la forêt commence par la conquête des espaces dégagés lors des crues : les milieux ouverts font alors place petit à petit à la forêt si l’évolution se fait sans interruption et la forêt est composée de tous ses stades successionnels, au même moment. Le visiteur peut donc observer au Rohrschollen, le stade pionnier ou forêt à bois tendre, le stade terminal ou forêt à bois dur et la forêt mixte, stade de transition entre les deux états :

La forêt à bois tendre, stade pionnier de la dynamique forestière, est constituée de saules et de peupliers. Elle est repérable à sa teinte typique grise bleuâtre due à l’abondance de saules blancs et saules drapés.

Comme ce sont des espèces aimant la lumière, ce boisement colonise les endroits dénudés par les crues : le long des cours d’eau, sur les bancs de graviers nouvellement accumulés, dans les chablis en forêt. La canalisation du Rhin a entraîné le contrôle total des crues par l’homme. Donc, sur l’île du Rohrschollen, cette forêt à bois tendre est peu représentée car les inondations n’ont plus changé le milieu depuis les années 1970. Cet habitat typique se rencontre au niveau de l’ancien parking, endroit qui a été fortement dégradé par l’activité humaine. Depuis dix ans, la nature reprend ses droits, les arbres recolonisent cet espace et forment une forêt à bois tendre. Les berges à la lumière du Bauerngrundwasser mises à nu lors des dernières inondations créent des espaces favorables à ce biotope.

La forêt mixte est une saulaie-peupleraie ayant mûri et commençant à être remplacée par des essences à bois durs (chêne et frêne). Elle occupe une grande partie du boisement nord du Rohrschollen, le long du cours d’eau interne. Elle fait la transition entre la forêt à bois tendre au plus près du Giessen et la forêt à bois dur.

La forêt à bois dur recouvre près de la moitié de l’île et représente l’état de la forêt naturelle à maturité : elle est l’évolution ultime de la forêt rhénane.

Peu touchée par l’homme dans sa partie la plus profonde, elle est notamment composée d’une chênaie à ormes et frênes. De par sa végétation luxuriante, elle a des allures de forêt amazonienne avec la présence de nombreuses lianes (houblon, clématite…), et d’arbres aux dimensions impressionnantes.

Suivi scientifique

Le massif forestier du Rohrschollen bénéficie d’un suivi à long terme de la dynamique spontanée des forêts alluviales. Ce suivi, réalisé tous les 10 ans, a été mis en place par le réseau des Réserves Naturelles de France qui propose un protocole rigoureux et standardisé pour toutes les réserves fluviales souhaitant réaliser ce suivi et qui permet donc des comparaisons entre réserves.

Son objectif est de décrire l’état actuel des forêts alluviales et d’évaluer leur dynamique sur le long terme. Un réseau de placettes permanentes couvre l’ensemble du massif forestier.

Une placette est une surface délimitée et localisée avec précision, dans laquelle des inventaires de végération sont réalisés.Les placettes permanentes permettent un suivi de l'évolution à long terme de la végétation. La taille et la forme de la placette varient en fonction de l'objet étudié.

Pour chaque placette, les relevés concernent des données sur les arbres présents (essence, diamètre, présence de cavités, état sanitaire…) ainsi qu’un relevé floristique des espèces végétales herbacées présentes sur la placette et un sondage pédologique (on extrait une carotte de sol à l’aide d’une tarière). Ce suivi permettra au gestionnaire de mieux comprendre l’évolution possible de la forêt ainsi que son état sanitaire.